©Olivier Adam

Matthieu Ricard :
Comment s’y retrouver dans la jungle des applications dédiées à la méditation ?

Les applications dédiées à la méditation sont à la mode. La plupart, en lien avec des méthodes de développement personnel, satisfont leurs utilisateurs. Mais comment s’y retrouver quand on est un pratiquant bouddhiste ? Focus sur Imagine Clarity, présentée par des pratiquants confirmés (la plupart ayant plus de trente ans de pratique assidue du bouddhisme) et sur le cursus qu’ils présentent, comprenant des enseignements et pratiques transmis par de grands maîtres du Mahayana et Vajrayana. Matthieu Ricard participe bénévolement à cette forme de transmission moderne.

Comment choisir une application dédiée à la méditation ?

Les sites ou autres applications en ligne proposent toutes sortes de services, la plupart tournés vers un développement personnel, un mieux-être. Pour un bouddhiste, le fait de méditer obéit à un objectif spécifique, même si le fait de se sentir mieux ou plus en adéquation avec soi-même ou son environnement peut être un résultat de la pratique. Méditer veut dire « se familiariser avec », autrement dit cultiver une nouvelle manière d’être, une qualité particulière, en l’occurrence la compassion, l’altruisme, etc. Mais s’essayer à la méditation demande un peu de discipline et une forte motivation, y compris quand nous sommes fatigués. « Il est trop tard, je dois aller dormir », « Je ne suis pas disponible tel jour, telle heure », « Je suis trop agité, ça ne va pas fonctionner »… Qui n’a pas eu de telles pensées avant de commencer à pratiquer ?

Doit-on être un moine bouddhiste pour s’adonner à la méditation ?

La pratique de la méditation est tout à fait compatible avec une vie professionnelle active et une vie de famille. Dans ce programme, l’accent est mis ici sur la notion d’une pleine conscience bienveillante, alliant le développement de la pleine conscience à celle d’un esprit plus compassionnel et altruiste.

« L’avantage de l’application Imagine Clarity est qu’elle repose sur des textes d’enseignement traditionnels destinés à tous, bouddhistes et non-bouddhistes, et qu’elle offre un éventail assez complet de techniques méditatives. »

La méditation nous aide à développer une compréhension plus précise et plus fine de la réalité et des lois de cause à effet, et à être moins vulnérables aux revirements qui se produisent inévitablement dans la vie. L’esprit plus apaisé, il nous est alors donné d’agir plus efficacement dans le monde et de contribuer à la construction d’une société plus sage, plus altruiste et plus douce.

Qu’apporte de plus Imagine Clarity ?

L’avantage de cette application est qu’elle repose sur des textes d’enseignement traditionnels, destinés à tous, bouddhistes et non-bouddhistes, et qu’elle offre un éventail assez complet de techniques méditatives. La notion de bienveillance y est fondamentale : vis-à-vis de soi, qui mène évidemment à celle vis-à-vis d’autrui, car on ne peut imaginer devenir utile aux autres si l’on n’a pas d’abord commencé par se changer soi-même. Tout être aspire au bonheur. Nous pouvons tous changer nos habitudes, nous avons tous la capacité de transformer notre esprit et développer les facteurs qui amènent à un bonheur authentique, comme la stabilité mentale, la résilience, la générosité ? Ce sont des compétences que nous pouvons apprendre par un entraînement.

Antony Boussemart Antony Boussemart est diplômé en japonais des Langues O. Pratiquant du bouddhisme vajrayana, il est également spécialiste des religions japonaises et travaille pour un centre de recherches spécialisé sur l’Asie. Il Lire +

Pour aller plus loin

Site de Imagine Clarity : www.imagineclarity.com

Alan Wallae et Matthieu Ricard
©Raphaële Demandre

Imagine Clarity

Imagine Clarity est une application pensée par ses concepteurs pour « découvrir et mettre en pratique les compétences essentielles pour une vie enrichissante, altruiste et pleine de sens ». Disponible aussi bien en ligne que sur les environnements IOS et Androïd des téléphones portables, Imagine Clarity s’adresse aussi bien à des débutants qu’à des pratiquants confirmés. Les méditations, en français et en anglais, présentées sous la forme de courtes vidéos – de 10 à 30 minutes – sont particulièrement didactiques. Les guides principaux, Matthieu Ricard, Alan Wallace et Charles Hastings, ont élaboré le contenu selon leurs sensibilités propres : « Clarté, compassion et bonheur authentique » pour le moine bouddhiste ; « Pleine conscience et vision pénétrante » pour le spécialiste des neurosciences cognitives ; « Méditer jour après jour » pour le traducteur et méditant accompli. À noter que les bambins ne sont pas oubliés puisque Dominique Butet et Marie-Christine Champeaux-Cunin proposent un voyage aux enfants de quatre à huit ans ; qui les initie à porter leur attention sur un son, sur ce qui se passe dans le corps, sur la respiration (élément incontournable de la méditation), et à générer des pensées bienveillantes ou encore à exprimer leur gratitude.

Une grande partie du contenu n’est accessible qu’aux abonnés, mais ce qui est proposé en libre accès, déjà très riche, incite à sauter le pas. Le site regorge de recommandations qui relèvent du bon sens, mais qu’il est bon de rappeler. Ainsi en est-il de la durée et de la nécessaire régularité des séances de méditation car, en effet, « des sessions courtes, limpides et répétées sont le moyen le plus efficace pour progresser et faire en sorte que la méditation s’intègre peu à peu à votre vie quotidienne, pour votre plus grand bénéfice et celui de votre entourage. »

Comme le dit le Bouddha : « La vie n’est pas un problème à résoudre, mais une vérité à expérimenter ». Il en est de même avec la méditation. Grâce à cette application mobile très facile à prendre en main, la seule chose à faire est de se laisser guider. Devoir payer pourrait rebuter certains, cependant, le coût mensuel rapporté à la richesse du contenu proposé par des intervenants hors pair, la qualité graphique de l’application, sans parler de l’occasion offerte d’utiliser utilement son temps, y compris en mode nomade, mérite bien ce très abordable investissement (les tarifs sont modérés). Fidèle à lui-même, Matthieu Ricard reverse intégralement ses droits d’auteur à l’association Karuna-Shechen.

Liker, Partager !

Ces sujets peuvent vous intéresser

Matthieu Ricard : Quand l’émerveillement ouvre à la réalité de l’esprit et à la méditation. Partie 1

Le dernier livre de Matthieu Ricard, Émerveillement, est un accès direct à la beauté du monde sous toutes ses formes, sans les ...

Jean-Luc Romero-Michel : « Se confronter à la mort est le seul moyen de vivre vraiment. »

Maire adjoint du XIIe arrondissement de Paris, conseiller régional d'Ile-de-France et ambassadeur d'une « Ile-de-France sans sida »,...

Yongey Mingyour Rinpotché : Prendre le thé avec la mort

Mourir avant de mourir, considérer la mort comme une bonne nouvelle… au cours de sa retraite au long cours, ce tulkou libre des...