©DR

L’art du pouvoir véritable
Thich Nhat Hanh

S’il est ici question du pouvoir, ce n’est pas celui exercé au détriment des autres. Car le pouvoir n’est pas mauvais en soi. En revanche, l’utilisation qui en est faite peut générer de la souffrance. Thich Nhat Hanh évoque aussi bien le rôle d’un responsable d’entreprise ou d’un simple employé que les relations de couple ou les comportements des parents vis-à-vis de leurs enfants. Avec sa logique forgée par l’expérience, la sienne et celle des autres, le moine zen vietnamien assure que si nous appliquons la pleine conscience, cette « capacité d’être présent à cent pour cent », alors notre perception du monde changera. Grâce à la concentration et à la vision profonde, nous comprendrons mieux nos propres souffrances et celles des autres, et en provoquerons moins à notre tour. Nous sentirons que le bonheur n’est pas à chercher dans la célébrité, le pouvoir politique, le succès financier ou le sexe. Par conséquent, nous développerons un sentiment de paix. Et nous nous sentirons mieux.

La pleine conscience au sein de l’entreprise

Appliquée au monde des affaires, la pratique de la pleine conscience pourrait même générer la prospérité. À condition de prendre soin de soi et des autres, en commençant par sa famille puis son entreprise. « Avec vos collègues, vous pourriez pratiquer « une journée sans-affaires ». Cette journée peut être bénéfique pour notre vie sous tous ses aspects, y compris notre entreprise, car nous ne laissons pas les soucis et les craintes interférer ce jour-là », recommande-t-il. Ses conseils semblent simples, voire simplistes. Suffirait-il de renoncer au pouvoir pour être heureux, d’aimer les gens pour rendre son entreprise rentable, saine et sereine ? Mais Thich Nhat Hanh n’est pas auteur de contes de fées modernes. C’est d’abord un enseignant zen. Au fil des pages, il n’oublie pas de distiller les principes fondamentaux du bouddhisme, voie dans laquelle la pleine conscience et tous ses conseils prennent leur source. « Quand j’étais novice, j’ai appris que les enseignements du Bouddha pouvaient se résumer en un verset :

Abstenez-vous des actes malveillants.
Les actes bienveillants, essayez de les faire.
Efforcez-vous de purifier, de maîtriser votre propre esprit.
Tel est l’enseignement de tous les bouddhas.

Cela m’a paru fort banal. Je me suis dit : « C’est trop simple ». Mais après 65 ans de pratique, j’ai une opinion différente sur cet enseignement. En scrutant ces vers, j’ai découvert qu’ils en disent long », confie le moine.

Ou comment exercer du pouvoir en respectant les autres

Nous pouvons lire les neuf chapitres consécutivement ou bien, sans trop se perdre, aller directement vers les thèmes qui nous inspirent le plus tel « le secret du bonheur » (à trouver dans chaque pas d’une méditation marchée jusqu’à un pin) ou « être présent chez soi et au travail ». Surtout, ne pas négliger les annexes, qui fonctionnent comme deux véritables chapitres. La première, très pratique, passe en revue les différents exercices de pleine conscience destinés à renforcer notre pouvoir au sens « d’énergie spirituelle ». La seconde est le témoignage du fondateur de Patagonia, fabricant américain de vêtements techniques de sport. Considéré comme l’un des pionniers de l’entreprise éthique et écologique, Yvon Chouinard parle de la façon dont le bouddhisme et la pleine conscience l’ont aidé dans son parcours d’homme d’affaires malgré lui. Une expérience qu’il a racontée dans son livre Let my people go surfing, réédité en français sous le titre Confessions d’un entrepreneur… pas comme les autres. Ou comment exercer du pouvoir en respectant les autres et la nature

Carole Rap Journaliste économique et sociale, elle s’intéresse depuis des années à l’environnement, illustration de l’interdépendance. En pratiquant le yoga et la danse méditative, elle a découvert la richesse des voyages Lire +

Pour aller plus loin

L’art du pouvoir véritable, Se libérer des dépendances, de la peur et du désespoir de Thich Nhat Hanh (J’ai lu, 2017)

Liker, Partager !

Ces sujets peuvent vous intéresser

Méditasoins. Petites méditations pour grands maux de l’enfant : Professeur Tu-Anh Tran

Ce manuel de soins par la méditation présente vingt cas cliniques et quatorze méditations simples permettant aux enfants de...

Himalaya-Népal. Ermitages en Pays Sherpa de Yann Rollo van de Vyver et Jigmé Thrinlé Gyatso

L’aventure commence en 2010 dans le réfectoire d’un monastère, sur les hauteurs de Katmandou. Le photographe Yann Rollo van...

Dzogchen et Tantra : Chögyal Namkhai Norbu

« Les enseignements Dzogchen sont l’essence de tous les enseignements tibétains, si directs qu’ils furent toujours...