©DR

La sérénité de l’instant
Thich Nhat Hanh

Le maître zen vietnamien Thich Nhat Hanh, qui a participé à l'un des plus importants mouvements de résistance non-violente de ce siècle, nous invite à avancer dans nos vies avec calme, à travers la respiration consciente. « La paix est présente ici et maintenant, en nous-mêmes et dans tout ce que nous faisons et voyons » : entendre les cloches, manger en pleine conscience, voir le soleil dans une mandarine, imprimer paix et sérénité en marchant, sourire dans un embouteillage...

La pratique, douce mais régulière doit se prolonger dans notre vie quotidienne. Notre civilisation « met à notre disposition beaucoup de choses que nous pouvons utiliser pour perdre contact avec nous-mêmes ». Nous devons apprendre à nous arrêter pour y voir plus clair. Nous aurons alors plus de temps pour appréhender nos sentiments désagréables. Plutôt que de les chasser, apprenons à les transformer. La colère est enracinée dans notre incompréhension de nous-mêmes et dans des causes profondes et immédiates, mais aussi dans le désir, la vanité, la suspicion... Il faut défaire ces nœuds, en harmonie avec les autres. Ne pas laisser germer les mauvaises graines, mais cultiver les bonnes. Apprendre à demander « Qu'est-ce qui va bien ? » plutôt que l'inverse, méditer en se serrant dans les bras, faire revivre ensemble les jeunes et les vieux, méditer sur la souffrance de ceux qui nous ont fait souffrir...

Car la réalité, c'est l'inter-être et la non-dualité. Dans une feuille de papier, il y a le soleil, l'eau, les nuages, les minéraux... De la même manière, la richesse d'une société est faite de la pauvreté de l'autre et dans la guerre, il n'y a pas de camp du mal. Pour un « bouddhisme engagé », Thich Nhat Hanh appelle à sortir de la prison de notre « petit-moi » et à renouer avec la nature, notre mère. « Nous devons utiliser la souffrance du XXe siècle comme un compost pour qu'ensemble, nous puissions créer des fleurs au XXIe siècle »

Matthieu Stricot Journaliste, Matthieu Stricot a le goût du voyage, de la nature et des rencontres. Spécialisé dans les thématiques liées aux religions, à la spiritualité et à l’histoire, il collabore à différents médias, dont Le Lire +

Pour aller plus loin

La sérénité de l’instant de Thich Nhat Hanh (J’ai Lu, 2009)

Liker, Partager !

Ces sujets peuvent vous intéresser

Gary Snyder, un bouddhiste engagé

Figure centrale de la Beat Generation, poète, traducteur et bouddhiste zen, Gary Snyder est aussi un pionnier du mouvement écologiste, un ...

La bienveillance est une arme absolue Didier Van Cauwelaert

La bienveillance qui est au cœur du bouddhisme est, ici, racontée avec tant d’enthousiasme, de légèreté et d’humour que...

Ellis Louis Marsalis Jr ou l’impermanence bouddhiste harmonisée au jazz

Figure du jazz de la Nouvelle-Orléans, talentueux pianiste et pédagogue réputé, Ellis Louis Marsalis Jr a créé l’une des plus...