©DR

Tulkou
Autobiographie d’un lama réincarné en Occident
Elijah Ary

Ce témoignage touchant de sincérité est une plongée au cœur d’un des grands mystères du bouddhisme : le phénomène des Tulkus, c’est-à-dire la « renaissance » certifiée d’un lama. Dès l’âge de quatre ans, Elijah Ary fait des rêves à la suite desquels il cite des noms et des lieux tibétains d’une précision stupéfiante. Ses parents canadiens très engagés dans le milieu bouddhiste en parlent avec des lamas qui entreprennent des recherches avant de découvrir qu’il serait la réincarnation de Guéshé Jatsé, un érudit et maître de méditation. Très vite, il est reconnu par le Dalaï-Lama comme un Tulku authentique qui aurait décidé de renaître en Occident. Les moines du monastère de Sera en Inde, où ce maître a longuement vécu, harcèlent les parents d’Elijah pour qu’il fasse son éducation dans leur monastère comme le veut la tradition. Mais en Occident, on ne se sépare pas si facilement de son enfant pour l’envoyer chez des inconnus au bout du monde. Seulement, on ne peut pas résister au karma. Et Elijah n’est clairement pas adapté à la vie occidentale. Après de nombreuses tentatives pour lui offrir un semblant de vie « normale », ses parents finissent par céder aux moines de Sera et l’envoient en Inde alors qu’il n’a que quatorze ans. Il vivra là-bas pendant six ans et recevra une éducation philosophique et spirituelle de haut niveau. À vingt ans, il comprend qu’il est né pour faire le pont entre l’Orient et l’Occident. Il quitte donc le monastère avec la bénédiction du Dalaï-Lama pour réaliser ce pour quoi il est fait : aider le plus grand nombre possible d’êtres humains à se libérer de la souffrance.

Nous suivons au fil des pages les questionnements et pérégrinations d’un homme pas comme les autres, qui traverse les mêmes épreuves et les mêmes doutes que nous tous. Comment contribuer à rendre le monde meilleur ? Comment vivre avec cette aspiration des origines ? On referme ce livre fascinés par le désir intense d’Elijah Ary d’accomplir sa mission tout en nous interrogeant sur la nôtre. Ne naissons-nous pas tous pour apporter au monde notre part de lumière ?

Blanche de Richemont Philosophe de formation, voyageuse infatigable, journaliste, écrivain et conférencière, Blanche de Richemont est notamment l’auteur d’Éloge du désert et Éloge du désir (Point Seuil, 2016), Le souffle du Lire +

Pour aller plus loin

• Tulkou. Autobiographie d’un lama réincarné en Occident d’Elijah Ary (Éditions Philippe Rey, 2019)

Liker, Partager !

Ces sujets peuvent vous intéresser

Méditasoins. Petites méditations pour grands maux de l’enfant : Professeur Tu-Anh Tran

Ce manuel de soins par la méditation présente vingt cas cliniques et quatorze méditations simples permettant aux enfants de...

Himalaya-Népal. Ermitages en Pays Sherpa de Yann Rollo van de Vyver et Jigmé Thrinlé Gyatso

L’aventure commence en 2010 dans le réfectoire d’un monastère, sur les hauteurs de Katmandou. Le photographe Yann Rollo van...

Dzogchen et Tantra : Chögyal Namkhai Norbu

« Les enseignements Dzogchen sont l’essence de tous les enseignements tibétains, si directs qu’ils furent toujours...