©DR

Les signes auspicieux

Inventaire des Ashtamangalas, les huit symboles de bon augure du bouddhisme tibétain.

La précieuse ombrelle

Symbole de la protection des émotions négatives et des maladies. Elle représente aussi la jouissance d'une multitude de bénéfices des actes positifs.

La bannière de victoire

Symbole de la victoire de la doctrine du Bouddha sur les vues erronées, il illustre aussi la victoire du corps, de la parole et de l'esprit sur les obstacles et les négativités.

La conque blanche

Symbole de l'absence du mal, lorsqu’elle tourne vers la droite, elle symbolise la conception véritable des enseignements du Dharma.

Les deux poissons dorés

Symboles de la joie et de la spontanéité, du bonheur et de la richesse, de l’abondance, de la prospérité et de la fertilité.

Le lotus

Symbole de la pureté, il est l'emblème de l'élévation spirituelle. La tige représente le cycle des naissances et des morts. La fleur, le nirvana, la délivrance de la souffrance.

La roue de la loi

Les huit rayons représentent le noble sentier octuple, l'enseignement du Bouddha qui mène à la libération.

Le nœud sans fin

Symbole de la sagesse et des compassions infinies du Bouddha, il représente l'interdépendance de toutes choses, la loi des causes et des effets.

Le vase d'abondance

Contenant le nectar de l'immortalité, il est le symbole de la richesse intellectuelle et de la sagesse des Bouddhas qui dissipe l'ignorance.

Catherine Barry Journaliste, et responsable de programmes à France Télévision, Catherine Barry est connue du grand public pour avoir présentée et été rédactrice en chef, entre 1997 à 2007, de la première émission hebdomadaire consacrée au Lire +
Liker, Partager !

Ces sujets peuvent vous intéresser

Vatthupama Sutta, le sutra de l’étoffe : la comparaison du tissu

1. Ainsi l’ai-je entendu. Un jour le Béni du Ciel demeurait à Savatthi, dans le Bosquet de Jeta, le monastère...

Questions-réponses sur le bouddhisme

Le bouddhisme fait-il la différence entre les hommes et les femmes ?

La doctrine du karman dans le bouddhisme

Le mot sanscrit « karman » signifie, dans le védisme ancien (Xe siècle avant l’ère commune), le sacrifice, puis l’acte rituel en ...