©DR

Avec le temps…
de Jean-Louis Servan-Schreiber

« J’ai pris plaisir à écrire ce livre résolument positif, dans une époque qui ne l’est guère. Il traite de Dieu, de l’ego, de l’émotion, des animaux, des valeurs, du doute, de notre rapport aux médias. J’y constate que, sans le moindre chauvinisme, j’ai eu de la chance de naître Français.

Le fil rouge de cette aventure ? Le temps, mon maître implacable en toutes choses, Cioran n’a-t-il pas dit : ‘‘Je tue le temps et le temps me tue. On est à l’aise entre assassins.’’ Mais en attendant j’ai vécu des heures exquises et des saisons joyeuses. C’est que, très tôt, j’avais entrepris d’apprivoiser ce despote, pour tirer de la vie tout ce qui est possible. Les années, les décennies ont passé, elles m’ont transformé.

J’ai appris que, contrairement à ce que chantait Léo Ferré, non ‘‘avec le temps... tout ne s’en va pas.’’ J’ai lancé des journaux, une radio, des livres. J’en ai tiré d’intenses satisfactions, mais c’est derrière moi. Les souvenirs ne font pas vivre, la famille, le couple, l’amitié, oui. Ils font le miel de mes années tardives, dont je déguste chaque journée. »

J.L.S.S.

Pour aller plus loin

Avec le temps… de Jean-Louis Servan-Schreiber (Albin Michel, 2020)

Liker, Partager !

Ces sujets peuvent vous intéresser

La graine de la compassion. Leçons de vie et enseignements à l’usage des enfants : Sa Sainteté le Dalaï-Lama

La graine de la compassion est un beau livre de transmission d’un maître spirituel vers les enfants. C’est d’ailleurs la...

L’espérance en mouvement : Joanna Macy et Chris Johnstone

Synthèse de trente années de recherches et d’ateliers pratiques, L’espérance en mouvement de Joanna Macy et Chris...

Manuel de bouddhisme – Bouddhisme ancien et Theravada, Mahayana et Vajrayana : Philippe Cornu

Pour composer cette chronique, j’aurais pu me contenter de survoler les tables des matières et écrire : « Grâce au ...