Docteur
Dinh Hy Trinh

Pierre • Lannion

Quelle différence entre les méthodes de méditation dans le bouddhisme ?

Cher Dr Trinh,

Je suis un peu perdu entre toutes les méthodes de méditation que propose le bouddhisme. Il me semble que le Mahayana propose des méthodes et un cheminement sur la voie accessible à des laïques comme moi qui sont débordés par leur travail et leur vie de famille. Pourriez-vous me conseiller une technique de méditation que je pourrais reproduire facilement au quotidien ? Avec mes remerciements et ma gratitude.

 

Docteur Dinh Hy Trinh : Cher Pierre,

Contrairement à ce que l’on croit souvent, les méthodes de méditation ne sont guère différentes dans le Mahayana, le Vajrayana et le Theravada, et s’appliquent de la même façon pour les religieux et les laïcs. Elles viennent directement de l’enseignement du Bouddha Gautama et reposent sur la « juste attention » (pali : samma-sati, chin : zhèngniàn). La méthode plus simple que je vous conseillerais est de vous consacrer une demi-heure, idéalement tous les jours, sinon deux-trois fois par semaine, à faire uniquement « attention à la respiration » (anapana-sati), en comptant chaque inspiration-expiration de 1 à 10, et ainsi de suite. La posture n’a pas d’importance, une simple position assise, dans le calme, suffit (téléphone portable éteint, bien sûr !). Le plus dur est de persévérer au début, mais vous en ressentirez en quelques semaines les bénéfices. Bon courage !

 


 

Pour poser une question au Vénérable Dagpo Rinpoché, au Vénérable Nyanadharo ou au Dr Dinh Hy Trinh : Questions B.

Les questions des abonnés à notre newsletter Plan B seront prises en priorité. Pour vous abonner gratuitement : Plan B.

 

 

Liker, Partager !