Vénérable
Dagpo Rinpoché

Joëlle • Eysines

Facteurs perturbateurs

Cher Rinpoché,
Il y a des facteurs perturbateurs qui me viennent à l’esprit, parfois je m’identifie à eux et me culpabilise de les avoir. La solution serait-elle de comprendre qu’ils ne font que passer et ne pas s’identifier à eux ? Et d’où viennent-ils : des empreintes, des afflictions ? Est-ce mon ego qui s’identifie à ces facteurs ? Au réveil, je n’ai pas de pensées ni de facteurs perturbateurs, c’est que lorsque je me fonds dans la société qu’ils s’activent. Que faire ?

 

Vénérable Dagpo Rinpoché :

La racine première de tous les facteurs perturbateurs est l’ignorance, que nous appelons aussi obscurité mentale. Tant que notre esprit est obscurci par de l’obscurité mentale, des facteurs tels que l’attachement et l’irritation peuvent s’y manifester.

Donc, pour se mettre à l’abri des facteurs perturbateurs, il faut et il suffit de dissiper l’obscurité mentale. Pour y parvenir, il faut d’abord bien observer comment fonctionne l’ignorance, et notamment comment elle nous fait voir les choses au travers de son prisme déformé. À partir de là, nous pourrons faire la part des choses et adopter désormais un mode de perception véridique, aux antipodes de l’ignorance.

 


 

Pour poser une question au Vénérable Dagpo Rinpoché, au Vénérable Nyanadharo ou au Dr Dinh Hy Trinh : Questions B.

Les questions des abonnés à notre newsletter Plan B seront prises en priorité. Pour vous abonner gratuitement : Plan B.

Liker, Partager !